Débute à 
Prix: Entrée libre et webdiffusion simultanée via la page d'accueil du site Web de l'IRSPUM
Salle 3165-2
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Séminaire de l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal – IRSPUM

Consultez l'affiche du séminaire

Titre complet du séminaire :
L’économie au cœur de la santé : le cas du NICE

The National Institute for Health and Care Excellence (NICE) est chargé de définir les recommandations nationales sur les traitements et les soins disponibles au sein du National Health Service (NHS) anglais avec un double objectif d’excellence clinique et d’équilibre budgétaire. Dans le cadre de l’évaluation d’une technologie de santé, les bénéfices santé et les coûts induits sont mis en regard par le calcul d’un ratio incrémental coût-efficacité (Incremental Cost-Effectiveness Ratio, ICER) exprimant un coût par année de vie gagnée pondérée par la qualité (Quality Adjusted Life Years, QALY). La valeur de l’ICER est alors confrontée à un seuil d’acceptabilité ou de coût-efficacité des technologies de santé fixé par le NICE entre £20.000 et £30,000 et en deçà duquel la technologie de santé considérée fera a priori l’objet d’une recommandation positive. L’objet de cette présentation est d’offrir une discussion critique sur les fondements méthodologiques du seuil d’acceptabilité des technologies de santé et de son utilisation courante par le NICE, en mettant notamment en évidence les écartements au modèle de référence ainsi que les problématiques d’équité pour les patients du NHS anglais.

Conférencière :
Sandy Tubeuf
Sandy Tubeuf est professeure associée et sous-directrice de l’unité académique d’économie de la santé à l’université de Leeds (Royaume-Uni). Elle est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université d’Aix-Marseille, et a fait un postdoctorat à l’Université de York.
Ses travaux de recherches s’intéressent à l’évaluation des politiques publiques et des programmes de santé mentale et s’appuient essentiellement sur des données empiriques. Elle conduit aussi des travaux sur l’analyse des inégalités de santé, des inégalités des chances et des styles de vie.
Elle a publié plus de 50 articles en économie, économie de la santé et santé publique.

Animation :
Roxane Borgès Da Silva
Professeure agrégée, Faculté des sciences infirmières, chercheuse régulière, IRSPUM

L’économie au cœur de la santé : le cas du NICE
Consulté 2 fois

Modifier