à 

Information et billets

101 Place Charles-Le Moyne
(QC) Canada

C’est en Mésopotamie que se sont développées certaines des plus anciennes civilisations du monde. Des circonstances géographiques et hydrologiques particulières y ont en effet favorisé une agriculture intensive basée sur l’irrigation, qui a permis l’essor des premières cités humaines. Les habitants de celles-ci, libérés de la recherche constante de nourriture, ont créé les premières formes d’art monumental, les premiers systèmes d’écriture, des panthéons divins complexes et des réseaux commerciaux s’étendant de l’Égypte à l’Inde. Par la guerre et le commerce, les États qui se sont succédé dans la région ont diffusé ces innovations à leurs voisins, faisant de la Mésopotamie l’un des creusets de l’humanité.

Conférencier

Raphaël Weyland est doctorant en histoire ancienne à l’Université de Montréal et à la Christian-Albrecht-Universität-zu-Kiel (Allemagne). Spécialiste des rapports entre Occident et Orient durant l’Antiquité et le Moyen Âge, il est un conférencier fort apprécié aux Belles Soirées de l’Université de Montréal où il enseigne l’histoire du monde gréco-romain et byzantin; il y propose notamment avec succès des séries sur les croisades, l’Iran, Constantinople et Alexandre le Grand. Accompagnateur passionné, il est spécialisé dans les voyages vers la Turquie, la Grèce, l’Iran, la Bulgarie et la Roumanie.

La Mésopotamie : la terre des deux fleuves
Consulté 20 fois

Modifier