à 
Prix: Entrée libre
Salle 3110
2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (QC) Canada  H3S 2H4

Cette conférence est présentée dans le contexte de l’exposition actuellement en cours au Centre d’exposition de l’Université de Montréal qui est le fruit d’une rencontre entre le milieu universitaire et le milieu artisanal et professionnel de Chevalier Morales architectes où demeurent présents les concepts de murmure historique, de contexte imaginaire, de patrimoine spatial et immatériel ainsi que les questions de regards croisés et d’aveuglement tels qu’ils ont été développés dans les projets du Planétarium, des Ruelles ou de la Maison de la littérature. Ceux-ci trouvent souvent leur écho dans les recherches menées sur l’identité profonde des lieux d’intervention, sur la lumière, la translucidité, la transparence, la tectonique, les stratégies constructives ainsi que sur la puissance évocatrice de l’état du chantier, état temporaire par définition. Ces mêmes recherches traduisent en définitive, le souci de produire une architecture-fiction à la fois ancrée dans son contexte spécifique et témoignant des complexités et contradictions du monde actuel.

Références croisées : Chevalier Morales architectes
Consulté 25 fois

Modifier