à 
Prix: Entrée libre, mais réservation requise
Local B-4325
3200 Jean-Brillant
Montréal

 

2019 marque le 30e anniversaire de la tuerie à l’École Polytechnique de Montréal, qui a envoyé une onde de choc à travers le pays.

Ce colloque d’une demi-journée, organisé par Jo-Anne Wemmers dans le cadre de la Semaine nationale des victimes et survivants d'actes criminels 2019, est centré sur des réponses multidisciplinaires et le pouvoir de la collaboration afin de répondre aux besoins des victimes et survivants de la victimisation de masse.

Tous les acteurs légaux, médicaux et sociaux doivent travailler ensemble pour aider les victimes dans leur processus de guérison. L’importance de la collaboration entre différents secteurs est d’autant plus évidente quand il s’agit de la victimisation de masse, où les multiples besoins des victimes et survivants peuvent sembler insurmontables.

Avec la participation de :

    • Jo-Anne Wemmers, Professeure, École de criminologie de l’Université de Montréal
    • Nathalie Provost, Vice-présidente du Comité consultatif canadien sur les armes à feu
    • Pieter de Baan, Directeur, Fonds au Profit des Victimes (Pays-Bas)
    • Luke Moffett, Professeur, Queens University Belfast

Inscription requise avant le 28 mai 2019 à victimologie.events@gmail.com

Plus de détails

Guérir après la victimisation de masse : Le pouvoir de la collaboration