Toute la journée
3744, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1X8

Le document est défini comme une information portée sur un support. Sous forme de mots, de sons, d’images, l’information doit être structurée et intelligible. C’est de cette définition juridique des technologies de l’information (art. 3 de la LCCJTI de 2001), que nous souhaitons partir afin d’interroger les gestes qui sont posés sur les documents visuels aussi bien dans le temps de leur conservation que de leurs usages créatifs. C’est donc moins le documentaire (au sens d’un genre photographique et cinématographique) que nous aborderons, que l’action de travailler aujourd’hui avec des documents.

Ainsi, la manière dont la relation information/support se trouve transformée par l’avènement des technologies et cultures numériques sera questionnée. Les modes de circulation des flux d’images dans l’espace public seront aussi étudiés de manière tout à la fois compréhensive et critique. Enfin, la façon dont certains réalisateurs et artistes contemporains parodient, mettent à distance ou s’inscrivent dans la continuité de la définition du document susmentionnée sera présentée. Ainsi, c’est l’articulation entre ces trois axes — conservation, circulation et usages créatifs — qui nous retiendra pendant cette École d’été.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Responsables :

    • Rémy Besson, co-responsable, Postdoctorant au département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques (TECHNÈS), Université de Montréal
    • Claudia Polledri, co-responsable, Postdoctorante au département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques (TECHNÈS), Université de Montréal

Programme et inscription

Entre documentation et création: approches intermédiales des image