à 

Information et billets

1700, rue Jacques-Tétreault
Laval (QC) Canada  H7N 0B6

Perspective sur l’avenir de la philosophie comme mode de vie

Jeudi 12 avril avec Daniel Desroches

Au seuil du XXIe siècle, la philosophie comme mode de vie a-t-elle un quelconque avenir ? Afin de lui en procurer un, nous introduisons quatre perspectives contemporaines issues de l’actualisation des attitudes philosophiques antiques : la perspective cosmique (Hadot), l’esthétique de l’existence (Foucault), la fonction thérapeutique du langage (Wittgenstein) et l’approche naturelle ou simplicitaire (Thoreau). Après avoir discuté les trois premières, nous mettrons en contexte les grands thèmes des modes d’existence alternatifs qui feront l’objet des trois dernières conférences de ce cycle.

Philosophie : le récit de la vie naturelle de Henry David Thoreau

Jeudi 19 avril avec Daniel Desroches

Pourquoi vivre seul dans une cabane au fond des bois ? Pourquoi tourner le dos à la société ? Peut-être parce qu’il y a plus de vérité et de philosophie à Walden que dans les livres ! C’est ainsi que le passionnant récit de la vie naturelle de Thoreau, l’un des pionniers de la littérature américaine, approfondit de maintes façons les leçons des écoles antiques que nous avons étudiées, notamment le cynisme, mais aussi l’épicurisme. Enfin, nous verrons comment ce précurseur de la «simplicité volontaire» a influencé profondément Gandhi par son texte remarquable sur la désobéissance civile.

La transformation de soi par la vérité chez Gandhi

Jeudi 26 avril avec Daniel Desroches

Le réformateur indien Gandhi, ce fakir nu dont s’est moqué Churchill, peut-il être considéré comme un philosophe? Nous le montrerons en rattachant trois concepts centraux de sa pensée aux préoccupations des philosophes antiques. L’étude des notions de swaraj et de satyâgraha nous dévoilera une conception de l’autonomie et de la vérité en droite ligne avec le cynisme ancien. Quant à l’ahimsa, la fameuse non-violence, elle nous conduira non seulement à revoir notre rapport à la nature, mais elle nous permettra également de comprendre le sens profond de cette phrase du Mahatma : « Vivre simplement pour que tous puissent simplement vivre ».

Un nouveau regard sur la nature : l’écologie profonde de Naess

Jeudi 3 mai avec Daniel Desroches

Avez-vous déjà été saisi par le projet d’une vie plus profonde, en accord avec tout ce qui existe ? Une fois la question soulevée, il s’agit de s’ouvrir à une perspective large, presque cosmique, d’identification à la nature et à la diversité des êtres vivants. Inspiré par ses méditations en altitude à Tvergastein, le philosophe norvégien Arne Naess propose la conversion de notre regard ainsi que la transformation de notre propre rapport au monde, car la valeur intrinsèque n’est peut-être pas là où nous la cherchons habituellement. En conclusion, nous verrons comment chacun peut cultiver sa propre « écosophie » afin de vivre d’une manière plus accomplie tout en respectant la nature.

Daniel Desroches, Ph. D. (philosophie) (Laval), stage doctoral à l’Université libre de Bruxelles, professeur de philosophie au Collège Lionel-Groulx.  Auteur de nombreuses communications consacrées aux travaux de Michel Foucault en philosophie antique.

Perspective sur l’avenir de la philosophie comme mode de vie
Consulté 8789 fois

Modifier