Débute à 
Prix: Gratuit, mais résevation nécessaire au 514.739.3639
5219, chemin de la Côte-des-Neiges
Montréal (QC) Canada  H3T 1Y1

Causerie organisée à l’occasion de la parution de l’ouvrage collectif dirigé par Simon Harel et Isabelle St-Amand, Les figures du siège au Québec. Concertation et conflits en contexte minoritaire (éd. PUL).

Les modalités du siège sont diverses : barricades érigées en guise de contestation, luttes contre la précarité, négociations entre intérêts locaux et transnationaux…

Quels sont les formes et les imaginaires du siège tels qu’ils se dessinent autour du Plan Nord, à la fois du point de vue de l’État québécois et des peuples autochtones? Comment la territorialité façonne-t-elle la construction d’imaginaires politiques et sociaux autour du Plan Nord, notamment lorsque se croisent et se superposent des considérations locales, nationales et transnationales? En quoi l’image de cet immense territoire peu exploité et quasi inhabité, qui fait figure de nouvelle frontière, vient-elle réactiver un imaginaire colonial du terra nullius? Que représentent dans ce contexte la langue, les histoires, les savoirs et le mode de vie autochtones enracinés dans les territoire ancestraux visés par le Plan Nord?

Avec :
PAKESSO MUKASH
Il a grandi à Whapmagoostui dans le Grand Nord du
Québec. Ambassadeur de son peuple et gagnant d’un
prix Juno, il diffuse son message par la musique du
groupe CerAmony.

GHYSLAIN PICARD
Innu de la communauté de Pessamit, il est Chef
régional de l’Assemblée des Premières Nations du
Québec et du Labrador depuis 1992. Il a agi comme
porte-parole dans des dossiers tels que l’éducation,
les langues autochtones, la santé et les questions
internationales.

DANIEL SALEE
Professeur de science politique à l’Université
Concordia, il est aussi directeur intérimaire du
programme d’études sur les peuples autochtones à
l’École des affaires publiques et communautaires.

Animation
SIMON HAREL
Professeur et directeur du Département de littérature
comparée à l’Université de Montréal, il a été l’un des
premiers à préciser la singularité de l’expérience
migratoire au Québec.

ISABELLE ST-AMAND
Doctorante en études littéraires de l’UQAM, elle rédige
une thèse sur la crise d’Oka lors du siège, dans les
films documentaires et dans les récits littéraires.

Plan Nord sous tension: territoire habité, territoire assiégé
Consulté 2003 fois

Modifier