à 

Information et billets

Prix: Gratuit. Inscription recommandée au 514 343-2020.
(QC) Canada

Dans le cadre des activités de célébration de la Journée internationale des femmes, le Comité permanent sur le statut de la femme de l’Université de Montréal propose une réflexion sur la représentation contemporaine du corps des femmes. Adulé, sublimé, le corps des femmes est aussi abusé, maltraité, instrumentalisé. Le corps des femmes se retrouve souvent, tel un produit, réduit à une image. Quels en sont les enjeux culturels ? Quelle est la véritable identité féminine ? Comment reprendre le contrôle de son corps ?

Louis-Paul Willis, professeur régulier et directeur de l’UER en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Sa recherche se centre principalement sur les problématiques féministes et psychanalytiques du cinéma, ainsi que sur leur réception.

Fannie Dagenais, directrice générale et porte-parole d’ÉquiLibre, organisme à but non lucratif dont la mission est de prévenir et de diminuer les problèmes liés tant à l'obésité qu'à la préoccupation excessive à l'égard du poids.

Gina Morency, Directrice de la coordination et de l'administration au Secrétariat à la condition féminine du Gouvernement du Québec. Ce Secrétariat a lancé en 2009, la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée (CHIC) qui a pour objectifs de promouvoir une image corporelle saine et diversifiée et de favoriser  l'engagement en ce sens du milieu de la mode, de la publicité, des médias, de la vidéo, de la musique, de la santé, de l'éducation et du gouvernement.

Pour une image saine et diversifiée du corps des femmes
Consulté 5493 fois

Modifier