Débute à 
Salle 3208
2405, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (QC) Canada  H3T 1A8

Soutenance de thèse de doctorat en théologie par Christine Marie Gladu à l’Université de Montréal. La thèse de la candidate s’intitule : « Le concept de non-violence chez le théologien processuel David Ray Griffin entre la guerre du Vietnam et la guerre d’Iraq (1968-2008) ».

Résumé :

La thèse explore comment le concept de non-violence s'établit en contexte théologique processuel Whiteheadien-Hartshornien, à travers le discours de David Ray Griffin.  La recherche permet de distinguer différentes étapes dans la construction d’un modèle d’intégration des différentes valeurs propres à la non-violence, dans une perspective de bien commun, sur 40 années de recherche théologique, d’enseignement et d’écriture. Jumelées à l’historicité dans laquelle se situe l’auteur, ces différentes étapes laissent transparaître son long parcours vers le changement paradigmatique qu’il propose, en accord avec une pensée théologique processuelle actualisée. 

Membres du jury :

  • Mme Denise Couture, présidente-rapporteuse
  • M. Robert David, directeur de recherche
  • M. Guy-Robert St-Arnaud, membre du jury
  • M. Denis Hurtubise, examinateur externe

Prière de se présenter à la salle indiquée 10 minutes avant le début de la séance.

Cette invitation est faite conjointement par la Faculté des études doctorales et postdoctorales et la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal.

Le concept de non-violence chez le théologien processuel David Ray Griffin
Consulté 1096 fois

Modifier