à 

Information et billets

101, Place Charles-Le Moyne , Édifice Port-de-Mer, Rez-de-chaussée
Longueuil (QC) Canada  J4K 4Z1

Les lundis 9, 16, 23 février, 9, 16, 23, 30 mars, 13, 20, 27 avril, 4 et 11 mai avec Armelle Wolff

Le tournant du XXe siècle est marqué par un renouvellement fondamental des arts, qui s’affirme dans le prolongement des ruptures introduites par les générations impressionniste et post-impressionniste.

Le phénomène européen de l’Art nouveau et des Sécessions témoigne à lui seul de cette volonté des artistes de proposer des formes pour un monde moderne, démarche qui motive aussi les initiateurs de l’architecture nouvelle comme Gropius, Mies van der Rohe et Le Corbusier.

La radicalisation des recherches formelles entamée par Cézanne voit s’épanouir de façon quasi concomitante le fauvisme, l’expressionnisme allemand, le cubisme et sa postérité. Ces recherches atteignent l’absolu de l’abstraction, mais le dépassent aussitôt : les années 1910-1930 constituent un véritable laboratoire de formes, un creuset d’où émergent plusieurs mouvements européens subversifs, voire transgressifs, mais aussi la peinture moderne américaine. À la même époque, l’Art déco alimente aussi ce laboratoire même si la pureté de ses formes, le luxe de ses matériaux et son élégance semblent presque anachroniques.

Armelle Wolff, diplômée de l’Université de Tours et de l’École du Louvre à Paris, conférencière indépendante en histoire de l’art et en patrimoine architectural, accompagnatrice de voyages culturels.

Bloc 1 : Les lundis 9, 16, 23 février et 9 mars

Art nouveau, architecture nouvelle

Bloc 2 : Les lundis 16, 23, 30 mars et 13 avril

Naissance de la peinture moderne

Bloc 3 : Les lundis 20, 27 avril, 4 et 11 mai

Le laboratoire des formes des années 1910-1930

L’art du XXe siècle, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale
Consulté 1488 fois

Modifier