Débute à 
Prix: Entrée libre
Amphithéâtre Ernest-Cormier, K-500
2900, chemin de la Tour
Montréal (QC) Canada  H3T 1J6

Cette conférence exceptionnelle ouverte à tous, qui réunira pour la première fois trois penseurs internationalement reconnus, Pierre Rosanvallon, Michael Sandel et Charles Taylor, constitue la conférence inaugurale du nouveau cycle de conférences grand public organisé par l'Université de Montréal : Les Conférences de la Montagne.

Résumé
Comment affronter et relever les défis de la démocratie contemporaine? Ces trois éminents théoriciens politiques reprendront, à ses racines historiques, la réflexion sur la démocratie comme manière de gouverner, comme organisation sociale et économique et comme projet de société.

Les conférenciers

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France, où il occupe la Chaire « Histoire moderne et contemporaine du politique ». Il est également directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Son travail porte sur l’histoire de la démocratie contemporaine et sur ses fondements théoriques : l’expérience de la liberté, l’idéal d’égalité et la légitimité populaire.
**En raison des événements tragiques survenus récemment à Paris, Pierre Rosanvallon est contraint d’annuler sa participation à cette conférence.

Michael Sandel enseigne la philosophie politique à Harvard. Il s’intéresse aux aspects de la vie moderne qui mettent à mal la solidarité humaine. Ses contributions ont touché des millions de personnes notamment à travers les nombreuses traductions de ses ouvrages (27 langues). Toujours soucieux de rendre accessible et efficace la philosophie politique, il s’adresse aussi bien au grand public qu’aux décideurs politiques. 

Charles Taylor est professeur émérite de science politique et de philosophie à l’Université McGill.  Il s’intéresse notamment à l’histoire de l’homme moderne, sa culture et son identité.  Il a co-présidé la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, dite commission Bouchard-Taylor, qui définit les contours de la politique québécoise de tolérance multiculturelle. Il a reçu très récemment le très prestigieux prix Kluge de la Library of Congress.

Cette rencontre est organisée avec le soutien de la Chaire de recherche du Canada en éthique publique et théorie politique, détenue par Marc-Antoine Dilhac, professeur au Département de philosophie de l’Université de Montréal.

Facebook

Les défis de la démocratie
Consulté 510 fois

Modifier