à 

Information et billets

Prix: Adultes : 72$ / 60 ans et + : 61$ / Étudiants : 43$
3200, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada

Au tournant du XXe siècle, la volonté de renouveau a été généralisée dans toute l’Europe. En Catalogne, elle s’épanouit avec un éclat particulier et original à Barcelone, qui s’affirme comme la capitale du modernisme – version locale de l’Art nouveau. Ainsi, de 1880 à 1910 environ, Barcelone vit un véritable âge d’or, entre projets urbanistiques et réalisations architecturales spectaculaires (Parc Güell, Sagrada Familia, Palau de la Musica Catalana, Hospital de Sant Pau), entre désir d’embellir la vie moderne au quotidien et souci d’un art total.

Mais on ne saurait comprendre cette formidable effervescence artistique sans aborder l’importance de certains commanditaires et le rôle de lieux d’exposition (Sala Pares, Els Quatre Gats) qui ont servi de vitrine aux artistes modernistes (tels Pichot, Casas, Rusiñol et Picasso bien sûr) ni sans occulter les liens avec l’avant-garde parisienne.

Armelle Wolff, diplômée de l’Université de Tours et de l’École du Louvre à Paris, conférencière indépendante en histoire de l’art et en patrimoine architectural, accompagnatrice de voyages culturels.

Barcelone, foyer du modernisme catalan - COMPLET
Consulté 645 fois

Modifier