à 
Prix: Gratuit
Salle 550-05
3744, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1X8

Titre complet : La pluralité religieuse au prisme de l’intolérance au Brésil. Conflits inter et intra religieux autour de la pratique umbandiste

Conférence organisée par l'axe Pluralité religieuse: enjeux sociaux, politiques et juridiques du CEETUM.

Conférencière: Marina Rougeon, Université Laval

Résumé
Depuis plusieurs années au Brésil, les chercheurs constatent une recrudescence des attaques verbales et physiques de certains néo- pentecôtistes radicaux à l’égard des membres et des lieux de culte des religions afro-brésiliennes. En réaction, plusieurs chefs de culte de la ville de Rio se sont rassemblés dans les années 2010 en créant la Commission de Combat contre l’Intolérance Religieuse.

Parmi les nombreuses religions représentées dans cette instance, l’umbanda et le candomblé y ont formé une alliance stratégique sous l’étiquette de religions afro-brésiliennes. Il sera montré comment les conflits interreligieux entre umbandistes et néo-pentecôtistes, mais aussi avec les chefs de culte du candomblé, sont aujourd’hui indissociables des conflits intra religieux et des ambigüités propres à l’umbanda, qui se dit tantôt afro-brésilienne, tantôt singulièrement brésilienne. Le rapport de l’umbanda à l’africanité sera examiné à partir des questions des offrandes rituelles et des entités spirituelles du panthéon umbandiste, les Pretos-Velhos, esprits d’anciens esclaves noirs.

La pluralité religieuse au prisme de l’intolérance au Brésil
Consulté 124 fois

Modifier