à 
Prix: Entrée libre
Salle 550-05
3744, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1X8

Conférence organisée par l’axe Pluralité religieuse: enjeux sociaux, politiques et juridiques du Centre d'études ethniques des universités montréalaises (CEETUM).

Conférencier

Pier-Luc Dupont
Institut des Droits Humains, Universitat de València, Espagne

Résumé
Dans les débats sociaux, politiques et juridiques qui entourent le principe de laïcité, celui-ci est souvent présenté comme applicable dans l’espace «public», tandis que la liberté de religion prévaut dans la sphère «privée». Cependant, cette conception possède le double inconvénient de limiter radicalement l’autonomie individuelle des croyants (dans la mesure où leurs activités quotidiennes transcendent la sphère privée) et de masquer la banale omniprésence de la religion dans l’espace public. De plus, elle contribue indirectement à perpétuer la discrimination systémique des minorités religieuses et plus particulièrement, dans le contexte actuel, la stigmatisation des musulmans. À travers une analyse critique de la jurisprudence européenne, cette conférence soutiendra que la désinstitutionnalisation des confessions majoritaires et la visibilité des identités religieuses minoritaires sont nécessaires afin d’assurer la jouissance égalitaire du droit fondamental à la liberté de religion. 

Critique antidiscriminatoire de la laïcité individuelle et la religiosité institutionnelle
Consulté 172 fois

Modifier