à 
Prix: Entrée libre et webdiffusion simultanée via la page d'accueil du site web de l'IRSPUM
Salle 3165-2
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Séminaire des étudiants-chercheurs

Influence de l’adaptation psychosociale des élèves du primaire sur leurs sentiments de compétence, d’autonomie et d’appartenance à l’école

Notre étude a permis de dégager les profils d’inadaptation psychosociale des élèves de 5e et 6e année. Les garçons et les filles présentent des profils distincts de comportements extériorisés et intériorisés, ainsi   que des difficultés relationnelles avec les enseignants et les pairs. Les résultats soulignent que cette inadaptation a une influence négative sur les perceptions qu’ont ces élèves de leur compétence, de leur autonomie et de leur appartenance à l’école, et ce, particulièrement pour les filles. Ces perceptions de soi étant essentielles à l’engagement scolaire, nous discutons de pistes d’action pour prévenir leur diminution chez les élèves à risque d’inadaptation

 
Conférencière
Elizabeth Olivier, étudiante au doctorat à l’École de psychoéducation, Faculté des arts et des sciences, programme Psychoéducation, Université de Montréal, dirigée par Isabelle Archambault 

Elizabeth Olivier est étudiante en fin de parcours au doctorat en psychoéducation sous la direction d’Isabelle Archambault. Ses travaux portent sur les processus de désengagement scolaire des élèves présentant des difficultés d’adaptation psychosociale au primaire, ainsi que sur l’influence des pratiques enseignantes sur l’engagement des élèves.

Déviance positive au regard de l'hygiène des mains des infirmières dans un contexte de prévention des infections nosocomiales : présentation des résultats de deux ethnographies focalisées

Cette conférence présente un concept relativement récent et, en apparence contradictoire, la déviance positive (DP). Bien que la majorité des micro-organismes responsables des infections nosocomiales soit transmise par les mains contaminées des professionnels de la santé, l’adhésion à l'hygiène des mains (HM) est faible au Québec comme ailleurs. Cette étude a utilisé l’angle de l’approche de la DP − selon laquelle il existe des individus qui réussissent mieux à faire face à une problématique que leurs pairs − afin d'explorer les pratiques cliniques d’infirmières au regard de l’HM et les facteurs qui les influencent. Les résultats illustrent deux pratiques de la DP au regard de l’HM selon le contexte.


Conférencière
Josiane Létourneau, étudiante au doctorat à la Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal, dirigée par Marie Alderson et Annette Leibing

Josiane Létourneau est étudiante au doctorat en sciences infirmières sous la direction de Marie Alderson et Annette Leibing. Détentrice d’une maîtrise en santé communautaire, elle a travaillé à la Direction de la santé publique de Montréal et est chargée de cours en prévention des infections nosocomiales à l’Université de Montréal.

Animation

Roxane Borgès Da Silva, Professeure adjointe, Faculté des sciences infirmière et chercheuse à l’IRSPUM

Séminaire des étudiants-chercheurs de l'IRSPUM
Consulté 226 fois

Modifier