à 

Information et billets

535 Avenue Viger E,
Montréal (QC) Canada  H2L 2P3

Des Chambres de bois en 1958 à Un habit de lumière en 1999, Anne Hébert a publié 10 romans aux formes et aux contenus variés. D’un texte à l’autre, des vers, des images et des personnages reviennent, s’entrelacent et participent à la signature toute particulière de l’auteure. Des jeux avec la voix dans Kamouraska (1970) et Les Enfants du Sabbat (1975) nous renseignent sur les dynamiques que tisse l’auteure dans sa pratique d’écriture. Nous voudrons le montrer dans cette conférence en deux parties et en tirer un enseignement pour l’histoire littéraire québécoise.

Conférencière

Nathalie Watteyne est professeure à l’Université de Sherbrooke et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ). Elle a dirigé l’édition critique des Œuvres complètes d’Anne Hébert. Après avoir réalisé avec Bernard Chassé l’Album Anne Hébert, elle a fait paraître le collectif Le centenaire d’Anne Hébert aux Presses de l’Université de Montréal en 2018. Elle termine en ce moment un recueil de poèmes tout en préparant une recherche sur les archives et la littérature.

Voir mes autres conférences

Série

  • 10 Septembre 2019 Épisode 1 : L'imaginaire romanesque d'Anne Hébert (1re partie)
  • 17 Septembre 2019 Épisode 2 : L'imaginaire romanesque d'Anne Hébert (2e partie)

Les séries sont constituées de plusieurs conférences achetables séparément.

Les Rendez-vous des PUM – L’imaginaire romanesque d’Anne Hébert